L’origine de la première pièce de monnaie : le Franc

Nous sommes en 1355, en plein Moyen Age. la France est alors sous le règne de jean II qu’on appelle aussi Jean le Bon, voilà c’est lui, c’est le tôlier de la maison France !

Depuis 1337, la France et l’Angleterre sont en guerre. 18 ans qu’ils se mettent des taquets. Y’a un truc qu’est pas passé, à mon avis y’a eu un quiproquo je sais pas, 18 ans quand même. Bref !

A cette époque, la France a un tout autre visage. La moitié ouest est aux mains du roi d’Angleterre, Édouard III. Quant à la moitié est c’est le roi de France le patron.

En 1355, le fils du roi d’Angleterre, le prince de Galles, débarque en France pour mener une campagne de pillage, sans doute pour se dégourdir les jambes ou un pari je sais pas ! Évidemment Jean II le prend mal. Il enjambe son cheval et direction Bordeaux, il s’en va lui rappeler deux trois rudiments de savoir vivre, accompagné de son armée évidemment, il est colère d’accord mais pas complètement taré non plus ! D’ailleurs son armée est deux fois importante que celle du roi d’Angleterre.

Emmanuel Goldstein

"Bien que Goldstein fût haï et méprisé par tout le monde, bien que tous les jours et un millier de fois par jour, sur les estrades, aux télécrans, dans les journaux, dans les livres, ses théories fussent réfutées, écrasées, ridiculisées, que leur pitoyable sottise fût exposée aux regards de tous, en dépit de tout cela, son influence ne semblait jamais diminuer. Il y avait toujours de nouvelles dupes qui attendaient d’être séduites par lui. Pas un jour ne se passait sans que des espions et des saboteurs à ses ordres ne fussent démasqués par la Police de la Pensée." George Orwell - 1984

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *